Homélies Mai 2024

Solennité Sainte Trinité — Année B

———————————————————————-

Chers amis

———————————————————————————-

—————————————————————————-

————————————————————————

Viens, Esprit Saint, en nos cœurs
et envoie du haut du ciel
un rayon de ta lumière.

Viens en nous, père des pauvres,
viens, dispensateur des dons,
viens, lumière de nos cœurs.

Consolateur souverain,
hôte très doux de nos âmes,
adoucissante fraîcheur.

—————————————————————————-

PSAUME (103(104):Ô Seigneur, envoie ton Esprit
qui renouvelle la face de la terre !

—————————————————————————————–

EVANGILE :« L’Esprit de vérité vous conduira dans la vérité tout entière » (Jn 15, 26-27 ; 16, 12-15)

————————————————————————————-

HOMELIE ;

Chers amis,
Je vous envoie l’homélie donnée pour ce 7ème dimanche de Pâques. Vous la
trouverez ci-dessous et en pièce jointe (sous deux formats).
Ce soir, je rends grâce au Seigneur pour ces frères et sœurs dans la foi qui,
de diverses manières, sont engagés au service de la vie et de la mission de
l’Eglise dans la paroisse qui a été confiée à mon ministère de prêtre, sans
oublier celles et ceux qui, au-delà de la paroisse, s’emploient à travers leurs
engagements à témoigner du Christ ressuscité ! Que de générosités et de
temps donné pour que l’Evangile soit annoncé à tous ! Mais je sais aussi que
les services accomplis trouvent leur source dans cet Amour qu’est Dieu, dans
la reconnaissance de l’amour que Dieu a pour nous et pour tous les hommes
et dans le désir de le partager avec tous. D’où mon action de grâce et ma
prière pour que l’Esprit Saint soutienne ces frères et sœurs dans leurs
engagements et les aide à être des témoins et des serviteurs de l’espérance
au cœur même de tout ce qui pourrait les décourager !
Je vous redis ma proximité dans l’amitié fraternelle et la prière. En
communion, Thierry N

————————————————————————-

PSAUME : Le Seigneur a son trône dans les cieux.
ou : Alléluia ! (102, 19a)

————————————————————————–

EVANGILE :« Qu’ils soient un, comme nous-mêmes » (Jn 17, 11b-19)

———————————————————————–

HOMELIE ;

Chers amis,
Je vous envoie l’homélie donnée pour la Solennité de l’Ascension du Seigneur
: vous la trouverez ci-dessous et en pièce jointe (sous deux formats).
De manière étonnante, l’Ascension est donc la fête de notre espérance et de
notre Joie. D’abord parce qu’avec cette fête, le Christ auprès de Dieu nous
promet une victoire aussi complète, étrange, paradoxale que la sienne. Le
monde du refus aura beau nous bousculer, nous angoisser, nous persécuter,
nous raconter que tout est perdu d’avance, en tout cela nous sommes et
nous resterons les grands vainqueurs, grâce à celui qui nous a aimés et
nous aime encore à la droite de Dieu. Ensuite, parce qu’à la suite des
Apôtres, nous sommes appelés à devenir et à être les témoins de cette
victoire, là où Dieu nous a placés et nous placera pour que nous y portions du
fruit, sans jamais oublier que le Seigneur ressuscité, le Seigneur assis à la
droite du Père, se tient, aujourd’hui comme hier, à la porte de notre cœur,
toujours prêt à agir avec nous pour confirmer sa parole par notre témoignage
de vie.
Ainsi, l’espérance, promesse du Père, que Dieu suscite en notre cœur ne
nous décevra jamais, car l’Esprit vit en nous pour l’entretenir chaque jour. Qui
plus est, rien ni personne ne pourra nous séparer de l’Amour qu’est Dieu, de
cet amour qui nous a été révélé et manifesté dans la personne de Jésus,
Christ et Seigneur.
Ce fut là le cœur de mon action de grâce et de ma prière pour vous. Avec
toute mon amitié fraternelle. A chacune et chacun de vous, je vous souhaite
une belle ascension avec lui, par lui et en lui. Thierry N

Chers amis,
Je vous envoie l’homélie donnée pour ce 6ème dimanche de Pâques : vous la
trouverez ci-dessous et en pièce jointe (sous deux formats).
Je me permets d’ajouter à cet envoi la lettre de notre évêque annonçant à
l’Eglise diocésaine la nomination d’un deuxième vicaire général. Il se trouve que
l’évêque m’a demandé ce service et, après m’avoir laissé le temps de la
réflexion et de la prière, m’a confié cette mission à la suite de mon oui ! Puis-je
vous demander cette grâce d’éviter de parler de promotion? Ce n’est pas ainsi
que, pour ma part, je le vis ! Le seul mot d’ordre reste celui du service, de ce
service pour lequel le Seigneur m’a fait la grâce de me donner à son Eglise
comme prêtre. Je n’ai jamais envisagé mon ministère dans un esprit carriériste,
même si mon séjour à Rome m’a tristement ouvert les yeux sur la tentation à
laquelle certains succombent de vivre leur ministère comme un plan de
carrière ascensionnel ! Mais, grâce à Dieu, j’ai toujours gardé présent à l’esprit
et au cœur le visage de ces prêtres, qui, sans bruit, ont choisi de vivre leur
ministère dans l’humble fidélité au quotidien. Je rends grâce au Seigneur pour
eux qui sont et qui restent à mes yeux de véritables modèles ! En revanche, je
me permets de vous demander de prier pour moi afin que le Seigneur
m’accorde cette grâce d’être le serviteur qu’il veut de je sois, pour aider notre
évêque dans l’exercice de son ministère et soutenir mes frères et sœurs
chrétiens dans la foi, l’espérance et la charité.
Je vous redis ma proximité dans l’amitié fraternelle. Vous pouvez compter sur
ma prière comme je compte sur la vôtre. En communion, Thierry N

—————————————————————————

PSAUME : R/ Le Seigneur a fait connaître sa victoire
et révélé sa justice aux nations.
ou : Alléluia !
 (Ps 97, 2)

————————————————————————

EVANGILE :« Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ceux qu’on aime » (Jn 15, 9-17)

————————————————————————————

HOMELIE ;

Homélie Avril 2024

Celui qui demeure en moi et en qui je demeure, celui-là porte beaucoup de fruit (Jean 15, 1-8)

—————————————————————————

Chers amis,
Je vous envoie l’homélie préparée pour le 5ème dimanche de Pâques. Vous la
trouverez ci-dessous et en pièce jointe (sous deux formats).
De fait, j’ai préparé l’homélie en méditant les textes liturgiques de ce 5ème
dimanche. Mais je ne l’ai pas donnée telle que je l’avais préparée, puisque, ce
matin, à Excideuil, nous avons vécu un partage de la Parole. Je rends grâce
au Seigneur pour ce vrai temps de grâce qui permet aux membres de
l’assemblée dominicale de mieux accueillir cette Parole de Dieu et de pouvoir
partager les uns avec les autres ce que l’Esprit Saint leur inspire à l’écoute de
cette Parole. Oui, quelle grâce de reconnaître ce que la Parole de Dieu fait
naître dans les cœurs qui s’ouvrent à elle. Quelle grâce de voir cette Parole
être partagée comme on partage du bon pain ! Quelle grâce d’être le témoin
émerveillé de l’œuvre de cette Parole de Dieu qui nous rend capables de
parler les uns avec les autres.
Pour ma part, je suis très attaché à ces moments-là, non pas pour me
dispenser d’avoir à donner une homélie, mais pour nous permettre de ne pas
tomber dans une forme de routine et, surtout, pour nous aider à comprendre
que cette Parole de Dieu est un trésor incomparable pour qui prend le temps
de l’accueillir et de l’écouter, un trésor dont nous pouvons tirer une nourriture
pour notre propre chemin de vie et de foi ! N’est-ce pas ce pain quotidien que
nous demandons au Père de nous donner par le Fils et dans l’Esprit?
En vous redisant ma proximité dans l’amitié fraternelle, je compte sur votre
prière comme vous pouvez compter sur la mienne. En communion, Thierry N

————————————————————————–

PSAUME :  Tu seras ma louange, Seigneur,
dans la grande assemblée.
ou : Alléluia ! (cf. 21, 26a)

———————————————————————————–

EVANGLIE : Celui qui demeure en moi et en qui je demeure, celui-là porte beaucoup de fruit (Jn 15, 1-8)

————————————————————————————–

HOMELIE ;

Chers amis,
Je vous envoie l’homélie donnée pour ce 4ème dimanche de Pâques. Vous la
trouverez ci-dessous et en pièce jointe (sous deux formats).
En ce dimanche du bon pasteur, je vous partage cette conviction qui est
ancrée en mon cœur depuis que j’ai appris à connaître Jésus, grâce à mes
parents et à ma famille notamment ! Je crois profondément que c’est lui,
Jésus, qui est non seulement au fondement et à la tête de l’Eglise, mais qui,
aujourd’hui comme hier, la guide et prend soin d’elle dans l’Esprit Saint. C’est
ce qui me conduit à professer la sainteté de l’Eglise malgré les péchés de ses
membres dont je suis, malgré les divisions qui ont tristement marqué son
histoire, malgré ce constat que les baptisés n’ont pas toujours été et ne sont
pas encore à la hauteur de la mission que le bon pasteur a confiée à son
Eglise. C’est encore cette même conviction qui me conduit à ne pas
désespérer de la situation de l’Eglise dans nos sociétés occidentales et de la
crise qu’elle affronte depuis quelques décennies ! Je sais que le Seigneur
n’abandonnera pas son Eglise pour laquelle il s’est livré et que si, aujourd’hui,
nous avons parfois l’impression d’être les derniers des mohicans, il accomplira
par son Eglise la promesse qu’il a faite d’attirer à lui tous les hommes. Enfin, je
suis aussi convaincu que de cette situation éprouvante à bien des égards, le
Seigneur peut tirer un bien, à la condition que nous consentions à vivre
autrement en Eglise et à lui faire confiance. Et c’est à la fois un motif d’action
de grâce et de supplication auquel je vous associe de tout cœur !
En vous redisant ma proximité dans l’amitié fraternelle, je vous assure de ma
communion dans la prière, Thierry N

—————————————————————————

PSAUME : La pierre qu’ont rejetée les bâtisseurs
est devenue la pierre d’angle.
ou : Alléluia ! (Ps 117, 22)

——————————————————————————

EVANGILE: « Le bon pasteur donne sa vie pour ses brebis » (Jn 10, 11-18)

———————————————————————-

HOMELIE ;

Chers amis,
Je vous envoie l’homélie donnée pour ce 3ème dimanche de Pâques : vous la
trouverez ci-dessous et en pièce jointe (sous deux formats).
Ce soir, je rends grâce au Seigneur pour le baptême d’Antoine, célébré ce
matin au cœur de la Messe et je confie Antoine, ainsi que ses parents et sa
famille, à votre prière !
Je nous invite tous à prier avec force et insistance l’Esprit Saint afin qu’il
éclaire l’esprit et le cœur de tous les responsables politiques et qu’il les aide à
ne pas succomber à la tentation d’une escalade mortifère au Proche-Orient et
au Moyen-Orient. Qu’il leur inspire le désir d’ouvrir des chemins de dialogue et
de réconciliation, des chemins de paix ! Et, ce soir, je pense en particulier à
tous nos frères et sœurs chrétiens qui sont dans ces régions sous haute
tension !
En vous redisant ma proximité dans l’amitié fraternelle, je vous assure de ma
communion dans la prière. Thierry N

————————————————————————————–

PSAUME : R/ Sur nous, Seigneur,
que s’illumine ton visage !

—————————————————————————-

EVANGILE :« Ainsi est-il écrit que le Christ souffrirait, qu’il ressusciterait d’entre les morts le troisième jour » (Lc 24, 35-48)

——————————————————————————————

HOMELIE ;

« Parce que tu m’as vu, tu crois.
Heureux ceux qui croient sans avoir vu. »

——————————————————————————

Chers amis,
Je vous envoie l’homélie donnée pour ce 2ème dimanche de Pâques, dimanche de la divine
Miséricorde. Vous la trouverez ci-dessous et en pièce jointe (sous deux formats).
Dans le droit fil de ma méditation de l’évangile de ce dimanche, et plus largement des lectures
bibliques de ce dimanche, j’ai demandé au Seigneur cette grâce de pouvoir recueillir les fruits de sa
résurrection dans ma propre vie pour les offrir en partage et aider mes frères et sœurs à faire
l’expérience de sa présence lumineuse au cœur de leur propre vie et jusque dans l’affrontement à
l’adversité et aux épreuves. C’est la prière que j’ai adressé à Jésus le Vivant, tant pour vous que pour
celles et ceux auxquels vous êtes plus particulièrement unis.
Et j’ai aussi rendu grâce au Seigneur pour la dernière rencontre de préparation commune au mariage
que nous avons vécue ce samedi. Je crois pouvoir dire que, malgré l’éloignement apparent de la foi
en Jésus le Ressuscité de l’un ou l’autre des futurs mariés, l’Esprit Saint est vraiment à l’œuvre dans
les cœurs, comme le signe de cette puissance de vie et résurrection qui nous porte chaque jour ! Que
Dieu soit béni et qu’il soit béni aussi pour le partage confiant vécu avec les couples accompagnateurs
!
Je vous redis ma proximité dans l’amitié fraternelle et la prière. En communion, Thierry N

———————————————————————————

PSAUME : Rendez grâce au Seigneur : Il est bon !
Éternel est son amour !
ou : Alléluia ! (117,1)

——————————————————————————–

EVANGILE :  Huit jours plus tard, Jésus vient » (Jn 20, 19-31)

—————————————————————————

HOMELIE ;