Homélie du mois de juin 2024

—————————————————————————-

Chers amis,
Un petit souci avec l’ordinateur m’a empêché de vous envoyer hier soit
l’homélie préparée pour ce 10ème dimanche du Temps ordinaire ! Je le fais
donc ce matin : vous trouverez cette homélie ci-dessous et en pièce jointe
(sous deux formats).
Cette homélie préparée n’a pas été donnée dans sa totalité, car, hier, à
Lanouaille, sept jeunes ont vécu leur profession de foi. Voilà pourquoi, vous
trouverez en annexe de l’homélie, ce que j’ai voulu dire, au nom du Seigneur,
à ces jeunes, après m’être librement inspiré de l’homélie préparée!
Je confie à votre prière ces jeunes, Jeanne, Nina, Gloriandre, Zoé, Anthony,
Angèle et Jeanne, pour que leur profession de foi ne soit jamais qu’une étape
sur le chemin de leur vie de foi ! Et je rends grâce au Seigneur pour ceux qui
les ont accompagnés et soutenus au sein de l’aumônerie.
Comment ici ne pas vous partager mon inquiétude tant pour notre pays que
pour l’Europe ! Cette inquiétude ne consiste pas à juger qui que ce soit. Elle
naît de cette conviction que les replis identitaires de tous ordres ne sont
jamais un signe de bonne santé et augurent de divisions qui, d’une façon ou
d’une autre, mettront à mal le vivre ensemble. J’entends par ailleurs que les
votes exprimés témoignent d’un mal être au sein de nos sociétés occidentales,
de la souffrance et de la désespérance de bien des hommes et des femmes
face à des politiques de tous bords qui ne parviennent pas à susciter la
confiance et qui, en France plus particulièrement, sont difficilement lisibles et
recevables ! Je prie donc pour notre pays et pour l’Europe.
Je vous redis ma proximité dans l’amitié fraternelle et la prière. En
communion, Thierry N

————————————————————————

PSAUME : (129 (130), 1-2, 3-4, 5-6ab, 7bc-8)

———————————————————————–

EVANGILE : « C’en est fini de Satan » (Mc 3, 20-35)

———————————————————————–

HOMELIE ;

Solennité du Saint Sacrement

———————————————————————–

Chers amis,
Je vous envoie l’homélie que j’ai préparée pour ce dimanche du Saint
Sacrement. Je ne l’ai pas donnée telle que je l’avais préparée pour intégrer au
mieux les enfants qui, en ce jour, ont vécu la première de leurs communions.
Dans tous les cas, vous trouverez l’homélie (en pièce jointe sous deux
formats) et ci-dessous.
Ce soir, je rends grâce au Seigneur pour Aurore, Anaïs, Marie-Hermine et
Olivia qui, accompagnées de leurs parents et de leurs catéchistes, ont vécu la
première de leurs communions. Je rends grâce aussi pour Geoffrey, ce jeune
adulte de 20 ans, qui, ce matin, avec les enfants, a vécu la première de ses
communions. J’ai été le témoin privilégié tout au long du chemin parcouru pour
préparer Geoffrey à ce moment de grâce, de l’œuvre de l’Esprit Saint dans
son cœur, ce qui a contribué à affermir mon espérance et ma confiance en
Dieu, en ce Dieu qui, aujourd’hui comme hier, fait des merveilles !
Je veux aussi rendre grâce au Seigneur pour les catéchistes, pour ces
personnes qui consacrent un peu de leur temps pour aider les enfants à
connaître Jésus, à l’aimer comme il nous aime et à vivre avec lui une relation
d’amitié en lui faisant une place dans leurs cœurs et en prenant le temps
d’écouter sa parole ! Portés par l’Esprit Saint, les catéchistes sont de
merveilleux témoins de la foi auprès des enfants et de leurs familles !
En vous redisant ma proximité dans l’amitié fraternelle, je vous assure de ma
prière. En communion, Thierry N

————————————————————————-

PSAUME : (115 (116b), 12-13, 15-16ac, 17-18)

————————————————————————————-

EVANGILE : « Ceci est mon corps, ceci est mon sang » (Mc 14, 12-16.22-26)

—————————————————————————–

HOMELIE ;